Harpe japonaise et violon chinois

21h00
Jeudi 18 mai : Chapelle St Trophime
Vendredi 19 mai : Église de Buis les Baronnies.

Rien ne prédestinait ces deux grands musiciens à jouer ensemble : Mieko Miyazaki, virtuose japonaise de koto (harpe traditionnelle japonaise) et Guo Gan, maître chinois du erhu (violon chinois à deux cordes).

Tout deux ont pourtant décidé un jour d’outrepasser les frontières pour partager un périple musical nourri de collaborations internationales et d’apprentissage de l’altérité. C’est en France que leurs instruments se sont croisés pour la première fois en un dialogue d’une soudaine évidence. Un langage commun tressé d’élégance, illuminant leurs traditions respectives dans une musique du monde par excellence. S’aventurant même vers des relectures originales comme celle, poignante, des « Feuilles mortes » de Vladimir Kosma, ou la transcription étonnante des œuvres pour piano de Debussy … À découvrir absolument !

En 2015, Maître Guo Gan a été fait Chevalier de L’Ordre des Arts et des Lettres par le gouvernement français et recevra prochainement à Hong Kong le prix du meilleur artiste chinois de l’année.

À la fin du spectacle, les spectateurs seront invités à partager le verre de l’amitié.